Kamanda Kama Sywor, une légende du monde littéraire

Série d'interview sur le succès

Cette semaine j’ai l’immense honneur de vous présenter une légende de la littérature africaine et mondiale. Dans cet entretien, il nous parle de ses débuts, de sa passion pour la littérature et de l’importance de reconnaître, de valoriser la littérature africaine et de récompenser les écrivains à leur juste valeur.

Kamanda Kama Sywor est un écrivain, poète, romancier, dramaturge et philosophe congolais de langue française. Il connaît très vite le succès avec ses premières publications, les Contes des veillées africaines.

Kamanda Kama Sywor est né le 11 novembre 1952 est le fils de Kamenga Malaba Isaac, un colon d’origine égyptienne, et de Ngalula Kony Beneck.

  

L’enfance de Kamanda se passe dans le domaine familial dominé par l’agriculture. Le père du poète soutient financièrement Patrice Lumumba et les autres partisans de l’indépendance du Sud-Kasaï. À cause des événements tels que le début de la guerre civile, une grave crise politique et l’assassinat de Patrice Lumumba, sa famille se réfugie définitivement à Kinshasa. Là, il entre au collège Saint-Gabriel. En 1967, il écrit les premiers récits de Contes des veillées africaines. Après les humanités littéraires, il écrit ses premiers poèmes en français et fréquente les milieux littéraires.Aujourd’hui son œuvre littéraire est traduite dans beaucoup des langues et sur les 5 continents.

En 1970, il participe à la fondation de l’Union des écrivains congolais.

Léopold SEDAR SENGHOR et KAMANDA KAMA Sywor

En 1977, il est forcé à quitter la RDC à cause de ses activités, il vit alors dans plusieurs pays européens avant de s’installer au Luxembourg. Pendant ce temps, il fait des études de droit à l’Université de Liège

En 2005, le Conseil international d’études francophones lui a décerné le prestigieux certificat d’honneur Maurice-Cagnon, pour sa contribution unique à la littérature francophone mondiale.

Kamanda a reçu plusieurs prix littéraires internationaux et a gagné une renommée mondiale.

 

JK: Comment avez vous découvert que vous étiez fait pour l’écriture?

KKS: J’ai appris à lire et écrire avec un professeur privé puis à l’école! Je n’avais pas l’ambition d’écrire toute ma vie. Tout m’est arrivé par vocation et par effort continu. A 14 ans je savais que l’écriture était ma plus grande fascination. Dès lors j’en ai fait ma plus grande passion!

 

JK: Quel est le plus gros défi que avez relevé dans votre carrière d’écrivain?

KKS: Le plus grand défi pour moi est de toucher l’argent de mon travail. Les éditeurs en majorité volent les droits d’auteurs de leurs écrivains.Tous les prétextes sont bons pour ne pas payer les auteurs.

Kamanda Kama Sywor et Aimé Césaire

JK: Quelle place occupe la littérature en Afrique aujourd’hui?

KKS: La littérature n’occupe aucune place en Afrique! Les manuels scolaires sont faits et imposés par les anciens pays occupants.

 

JK: Vous êtes une légende dans le monde littéraire aujourd’hui, pensez vous créer une école littéraire ou d’écrivains pour susciter d’autres « Kamanda Sywor » dans l’avenir?

KKS: Mon seul rêve est de voir les Africains lire les écrivains africains entre autres. Ce n’est pas le cas pour le moment! Les Noirs ne lisent pas!C’est un constat de réalité.

Mario Luzi et Kamanda Kama Sywor

JK: Laquelle de vos oeuvres est la plus précieuse à vos yeux et pourquoi?

KKS: Toutes mes oeuvres expriment les valeurs auquelles je crois. Je n’ai pas d’exclusive!

Effigie remis à l’artiste au Japon

 

JK: Un dernier mot. Que diriez vous à vos lecteurs qui voudraient aussi impacter le monde à travers leur plume?

KKS: Le seul conseil que je peux me permettre de donner à un jeune écrivain,c’est de lui dire d’être authentique

Voici une liste de ses oeuvres:

  • L’Ultime confession , Archipel , Antwerpen , Belgique , 1994
  • Lointaines sont les rives du destin, (ISBN978-613-8-45960-6)
  • L’énigme, Le Non-dit, Belgique, 1996
  • Le chagrin du danseur, Archipel, Antwerpen , Belgique, 1996
  • L’amertume, Diversité, Houghton Mifflin, Boston, États-Unis 2000
  • Les gens du fleuve, 2007
  • La traversée des mirages, (ISBN978-613-8-45959-0)
  • La Joueuse de kora, (ISBN978-613-8-45955-2)
  • L’insondable destin des hommes(ISBN 978-613-8-44980-5)
  • 1986 – Les Contes des veillées africaines
  • 1988 – Les Contes du griot, tome 1
  • 1991 – Les Contes du Griot, tome 2
  • 1998 – Les Contes du Griot, tome 3
  • 2000 – Les Contes du crépuscule
  • 2003 – Contes, illustrations de Louise Fritsch
  • 2004 – Contes(œuvres complètes )
  • 2005 – Les Contes du Griot , poche, Magnard, Classiques & Contemporains (ISBN978-2-210-75482-9)
  • 2006 – Contes Africains, un choix de contes merveilleux
  • 2018 _ Les contes de Kamanda
  • 1986 – Chants de brumes, édition définitive, revue et corrigée, 2019 (ISBN978-613-9-51204-1)
  • 1986 – Les Résignations, édition définitive , revue et corrigée, 2019 (ISBN978-613-9-51205-8)
  • 1987 – Éclipse d’étoiles, édition définitive, revue et corrigée, 2019 (ISBN978-613-9-51208-9)
  • 1989 – La Somme du néant, édition définitive, 2019 (ISBN978-613-9-51260-7)
  • 1992 – L’Exil des songes, édition nouvelle, 2019 (ISBN978-613-9-51261-4)
  • 1992 – Les Myriades des temps vécus, nouvelle édition, 2019 (ISBN978-613-9-51262-1)
  • 1993 – Les Vents de l’épreuve, nouvelle édition, 2019
  • 1994 – Quand dans l’âme les mers s’agitent, édition revue et corrigée par l’auteur, 2019
  • 1995 – L’Étreinte des mots, édition définitive, 2019
  • 2002 – Le Sang des solitudes, nouvelle édition, 2019
  • 2019 – L’Éternité des jours
  • 2019 – La transparence des ombres (ISBN978-613-9-50890-7)
  • 2007 – Au-délà de Dieu , au-délà des chimères, nouvelle édition, 2019 .
  • 2018 _ Vivre et aimer, Rééd. (ISBN978-2-919612-78-9)
  • 2018 _ Les fondements de l’être, (ISBN978-613-8-44070-3)
  • 2018 _ Évolution et révolution culturelle de l’homme Noir, (ISBN978-613-8-44075-8)
  • Candace Ière
  • L’homme torturé
  • Tountakhamon
  • On peut s’aimer sans se comprendre
  • Intrigantes entremetteuses
  • Ramses II
  • Akhenaton
  • Le Roi Béhanzin
  • La reine Ranavalona III
  • Les astuces du manipulateur
  • Le pervers narcissique
  • La reine Nzinga Mbandi

Voici ses récompenses:

  • 1987 – Prix Paul Verlainede l’Académie française
  • 1990 – Prix Louise-Labé
  • 1991 – Grand prix littéraire d’Afrique noirepour La Nuit des griots1
  • 1993 – Prix Théophile-Gautierde l’Académie française
  • 1999 – Prix Melina Mercouri, Association des poètes et écrivains grecs
  • 2000 – Poète du millénaire 2000, International Poets Academy, Inde
  • 2000 – Citoyen d’honneur Joal-FadiouthSénégal
  • 2002 – Grand prix de poésie de la Société internationale des écrivains grecs
  • 2005 – Professionnel de l’année 2005, International Biographical Centre, Cambridge
  • 2005 – Certificat d’honneur pour contribution exceptionnelle à la francophonie, Certificat Maurice Cagnon, Conseil international d’études francophones
  • 2005 – Écrivain invité d’honneur de l’Exposition Universelle du Japon à Aichi .
  • 2009 – Prix Heredia de l’Académie française [Médaille de bronze] pour son Œuvre poétique, édition intégrale
  • 2019 – International Price of Poetry  » Kathak  » (Gold medal )pour l’ensemble de son œuvre poétique, Dhaka , BENGLADESH.
  • 2019 – Grand Prix de Poésie Mihai Eminescu, Craiova, Roumanie .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *